Un boulanger phusique

17 décembre 2011 | Commentaires (0) | Accueil, Rencontres

C’est l’histoire d’un boulanger. Enfant, il aime jouer avec la farine, pétrir la pâte, sentir les odeurs du four, sa chaleur. Bref, il aime faire du pain.

 

C’est l’histoire d’un boulanger qui se fait prendre dans le système. Petite affaire, quelques employés. On augmente les volumes, on en fait de plus en plus, jusqu’au jour où on croit rejouer les temps modernes.

 

C’est l’histoire d’un boulanger qui pète une durite. Qui abandonne tout. Qui se cherche, part marcher. De longues semaines. Et ça revient progressivement, ce besoin de mêler le feu, l’eau, l’air, le sel, la farine.

 

C’est l’histoire d’un boulanger qui reprend un vieux four banal dans un village du pied du Jura. Qui décide de travailler avec le feu de bois, les farines de petits producteurs de la région et surtout un levain qu’il nourri depuis quelques années.

 

C’est l’histoire d’un boulanger phusicien, alchimiste…

 

 

 

 

Un boulanger qui transmet sa passion deux fois par semaine au four de l’Abergement (les lundis et vendredis après-midi) ainsi qu’aux marchés d’Yverdon (les mardis et samedis matins).

 

Un boulanger qui transmet sa passion lors de rencontres consacrées à la confection de pain autour d’un four à bois. Une première de ces rencontres a eu lieu à la Sarraz en juillet 2011 et une seconde est envisagée pour le printemps 2012 (pour toute information steve.bettschen@phusis.ch).

 

Marc Haller, les pains de mon chemin.

Vos commentaires

What's this?

You are currently reading Un boulanger phusique at Steve Bettschen.

meta