Une verticale de Clos de Tart

18 mars 2012 | Commentaires (0) | Accueil, Comptes rendus

Grand Cru situé sur la commune de Morey-Saint-Denis au coeur de la Côte de Nuits, le Clos de Tart appartient à un seul exploitant. Une sorte de belle au bois dormant qui s’est réveillée il y a peu, fin des années 1990…

Dès lors, les vins (ainsi que la réputation du cru) ont beaucoup progressé pour se situer actuellement au sommet de ce que la grande Bourgogne peut produire.

La verticale proposée par PHUSIS a permis aux nombreux participants de s’immerger au coeur de ce climat légendaire.

 

Clos de Tart 1999

Issu d’un millésime étonnant, alliant quantité et qualité, je me donne aujourd’hui totalement. Avec mon volume important et ma longue finale minérale, je me sens abouti…

Gevrey-Chambertin En Champs 1999, Denis Mortet

Pirate de la dégustation, comparé à l’aveugle avec le précédent, je me montre plus foncé, plus expressif. Mais je dois quand même avouer que ma finale n’a pas le panache ni la longueur de celle du Clos de Tart…

Clos de Tart 2001

Je viens sur la pointe des pieds et propose un corps serré, frais, un peu rigide mais ce n’est qu’une question de temps. Il faut savoir m’attendre encore un peu !

Gevrey-Chambertin Cœur de Roy 2001, Dugat-Py

Second pirate de la dégustation, je joue sur la puissance, la concentration, l’intensité colorante. Mon corps exprime une forte minéralité mais ma finale, bien que longue, reste un peu simple en regard de celle du Clos !

Clos de Tart 2006

Si vous pouviez me sentir, vous ne vous lasseriez pas de ma complexité aromatique. Si vous me goûtiez, vous seriez subjugué par ma suavité de début de bouche. Bon, mon corps s’amincit un peu en finale. Peut-on tout avoir ?

Clos de Tart 2007

Mon corps est droit, athlétique, harmonieux et ma longue finale associe minéralité et fruit.  Un peu moins foncé que mes pairs, moins profond aussi, je suis pourtant fier de mes attraits : si vous aviez vu les difficultés de mon millésime…

Clos de Tart 2008

Discret, quasiment replié sur moi-même, je vous donne rendez-vous dans une dizaine d’année. Là, vous vous rendrez compte de mes énormes possibilités !

Clos de Tart 2003

Vous en connaissez beaucoup, des Pinot Noir comme moi ? Un corps de bodybuilder, une élégance de danseuse, une complexité hors normes… Si je ne suis pas votre style, passez votre chemin. Mais si je vous plais, vous me plairez aussi et je vous le rendrais !

Clos de Tart 2002

Aujourd’hui, c’est pas mon jour. Je n’ai pas beaucoup de conversation, je me referme tout en embaumant une légère touche animale. On se croise à nouveau dans quelques années pour faire le point ?

Clos de Tart 2005

La légende n’est, je crois, par usurpée. Je suis tout simplement le roi de la soirée et prend un peu dans chaque millésime ce qu’il a de mieux ! En somme, je ne suis pas loin de la perfection. Si, si !

Clos de Tart 2009

Pas si loin de mon voisin le 2005, je n’ai cependant pas tout à fait la même consistance, ni les mêmes puissance et harmonie. Très jeune, dans le fruit, j’ai encore bien quelques années pour développer toutes mes nombreuses possibilités.

Vos commentaires

What's this?

You are currently reading Une verticale de Clos de Tart at Steve Bettschen.

meta