Arvine mi-flétrie

Commentaires (0)

mifletriPHUSIS 2.1

 

Arvine mi-flétrie

Cépage Petite Arvine

Millésime 2008

Température de service 7 à 9 °C

Longévité 2009-2013

Notes de dégustation

Robe claire, dorée, à reflets verts. Présence d’un léger trouble dû à une filtration modérée. Intense et aromatique, le nez s’ouvre à la fois sur des notes de fruits du verger confits et de fleurs d’infusion. Suivent des nuances d’épices douces et de brioche. Ronde en attaque, relativement douce, la bouche évolue rapidement grâce à une formidable vivacité qui tend le vin, équilibre les sucres (environ 80 g) et donne à la finale très fruitée une sensation de fraîcheur presque tranchante. Vin explosif, tendu et cristallin (août 2009).

Suggestions de consommation

Bien frais en apéritif, sur une cuisine aigre-douce d’inspiration asiatique ou sur une tarte aux fruits (abricot).

Ce vin est à conserver au frais (moins de 16 °C) car il est d’une stabilité relative (sensible à la lumière et à la chaleur).

Prix CHF 33.-/bt (épuisé)

Nbre de bouteilles 215

 

A la vigne

Les premières années de transition à la culture biodynamique sont délicates. D’où une vendange incroyablement hétérogène dans la jeune vigne de Sensine.

Certaines grappes virent à la pourriture noble dès début octobre, alors que d’autres sont encore vertes. Les vendanges doivent donc se faire en deux passages (les 11 octobre et 3 décembre).

La seconde partie est récoltée très tardivement, d’abord en raison d’une longue stagnation de la maturité, puis de l’apparition de la neige, qui implique l’attente de sa fonte et l’assèchement des grappes.

 

A la cave

La première partie, pressée dans un petit pressoir vertical, sonde à 130 °Oe. Elle est vinifiée et élevée en cuve inox. La seconde, à 136 °Oe, est vinifiée et élevée en bonbonnes de verres. Les deux parties voient leur fermentation stabilisée aux environs de 12.5 % d’alcool avec un taux de sucres résiduels d’environ 80 g. La stabilisation se fait en fonction de la dégustation et de l’équilibre souhaité (en l’occurrence la fraîcheur du fruit).

Après assemblage des deux parties, l’ensemble est filtré puis mis en bouteille le 21 mai 2009.

Vos commentaires