Rouge Sensine

Commentaires (0)

PHUSIS 5.4

 

Rouge Oudain Sensine

Cépages Gamay, Pinot Noir et Humagne Rouge

Millésime 2011

Température de service 16 à 18 °C

Longévité 2012-2016

Notes de dégustation

Robe brillante, rubis d’intensité moyenne. Expressif, le nez évoque le graphite, le cachou, la framboise, une touche de bonbon aux fruits et de la poudre de cacao. En bouche, le corps se montre d’entrée plein, généreux, gras. La légère sensation de douceur du début d’évolution fait place progressivement à une belle vivacité, des tannins présents, peu anguleux et une finale aux notes de cerise en sirop et à l’eau-de-vie. Généreux, plein mais en même temps tendu (juillet 2012).

Suggestions de consommation

Bœuf à la ficelle. Filet d’agneau en croûte d’herbes de Provence. Lapin aux pruneaux.

Prix 29.- / bt

Nbre de bouteilles 453

 

A la vigne

Pour la seconde année (et l’avant dernière car la vigne de Pinot et de Gamay sera arrachée fin 2012), le Rouge de Sensine réunit, sur le même terroir et sur des parcelles qui se touchent, le Gamay, le Pinot Noir et l’Humagne Rouge.

Les Pinot et Gamay sont récoltés le 8 septembre. La maturité est assez hétérogène dans la parcelle : juste atteinte sur le haut, elle augmente plus on descend pour arriver, tout en bas, sur des raisins quasiment confits (cette partie a particulièrement souffert de la sécheresse). Dans l’ensemble, le moût sonde 100 °Oe.

L’Humagne Rouge est récoltée moins de deux semaines plus tard, le 16 septembre et son état sanitaire est parfait. Elle sonde 95 °Oe.

 

A la cave

Environ 1/3 de la vendange du Pinot et Gamay est mise dans la cuve tel quel (technique de la grappe entière). Le reste est égrappé mais non foulé. L’Humagne Rouge est quand a elle totalement vinifiée en grappe entière.

Compte tenu des grandes variations de maturité entre les grappes et afin de ne pas extraire des composés trop végétaux, un seul pigeage est effectué sur la cuve de Pinot et Gamay et le vin est très vite décuvé (exactement 10 jours après les vendanges).

Quant à l’Humagne Rouge, elle suit une vinification plus classique, bien qu’en grappes entières. Elle est décuvée deux semaines et demi après les vendanges. La proportion d’Humagne Rouge est d’un peu moins de 10%.

L’élevage se fait sous bois : un fût ayant déjà contenu 3 vins et une feuillette de second passage.

La mise en bouteille est effectuée sans filtration le 26 juin 2012.

 

Vos commentaires