Le Clos du Mormont | 1

6 janvier 2012 | Commentaires (0) | Accueil

Cela fait maintenant un mois que les vendanges ont été faites, que nos fruits ont été triés avec soin et mis dans de petites caissettes…

Depuis, le soleil et le vent de l’arrière automne caresse notre feuillage.

Aujourd’hui, en ce 23 octobre, nous recevons de grosses gouttes remplies de vie, de vibration. Elles contiennent de la bouse de vache qui, après avoir vécu près d’une année dans une corne sous terre, nous apparaît comme une sorte de super terre. Oh, rien de palpable : juste une minuscule dose brassée amoureusement pendant une heure dans de l’eau de source. Certains vignerons nomment cela de l’homéopathie d’autres de la biodynamie.

Pour nous, c’est vraiment le top : cette impulsion va aider le sol à faire son travail de décomposition de la matière organique et lui donner plus de force pour qu’il puisse mieux nous nourrir encore, nous et toute vie qui émerge de lui…

Et pour que l’effet soit encore plus fort, nous recevons cette fine pluie avant l’hiver, lorsqu’il ne fait pas encore trop froid, et en toute fin de journée. Aujourd’hui, ça c’est terminé de nuit. Et la démarche peu assurée de notre vigneron s’encoublant dans les mottes de terre et les échalas nous a bien faire rire.

Vos commentaires

What's this?

You are currently reading Le Clos du Mormont | 1 at Steve Bettschen.

meta