Séance de travail – vins et fromages

14 mars 2014 | Commentaires (0) | Accueil

Vache de la race Salers

Vache de la race Salers

Proposée dans le cadre des Chemins de Dégustation, la soirée PHUSIS et Jacques Duttweiler (accords vins et fromages) arrive à grands pas. Pour la préparer de la meilleure manière possible, une séance de travail vient de se faire chez Jacques Duttweiler à Thierrens. Dans le but de trouver une douzaine de fromages à accorder avec six cuvées de vins PHUSIS.

Les accords vins et fromages sont loin d’être faciles à trouver. Le plus souvent, l’idée que l’on a (qui se base parfois sur des expériences précédentes) est mise à mal. Les vins sont vivants, ils changent, évoluent tout comme les fromages :  chaque pièce est différente des autres. Il faut alors bien souvent y aller par tâtonnement : cela explique les essais parfois curieux qui on été faits et dont le bref compte-rendu se trouve ci-après !

Les meilleurs accords seront reproduits lors de la soirée du jeudi 27 mars pour laquelle il reste quelques places ! Toutes les informations nécessaires se trouvent  ici.

 

metaPHUSIS Arvine Tzametzon 2012

• Sbrinz Toggenburg environ 30 mois : très belle harmonie qui créé une sensation crémeuse

• Duron, tomme de lait affinée au Marc de Pinot Noir de Raoul Cruchon : le fromage domine clairement le vin

• Mühlistein, fromage à pâte mi-dure du Toggenburg : mariage peu heureux car le vin et le fromage s’annulent en bouche…

• Tomme vaudoise au lait cru : joli accord mais rien d’exceptionnel

• Reblochon : un bon accord mais qui fait trop ressortir le côté croûte de fromage en fin de bouche

• Brebis pays basque novembre 2013 : le vin domine le fromage

• Chèvre Sainte Maure nature : très bel accord sur des sensations cristallines

 

PHUSIS Arvine Vieille Vigne 2011

• Vacherin Vanil Noir juin 2013 : le vin l’emporte sur le fromage

• Gruyère Caramel d’hiver 32 mois d’élevage : bel accord classique

• Gruyère Caramel d’été 27 mois d’élevage : joli mais pas aussi harmonieux qu’avec le Caramel 32 mois

• Etivaz 2012 : vin trop puissant…

• Petit Saanen 37 mois : accord tout en résonnances !

 

metaPHUSIS Durize Clos de Landzèlene 2012

• Vieux Salers : très bel accord qui met en valeur les notions végétales du vin et du fromage

• Bleu de Termignon : le vin, trop puissant, écrase ce magnifique fromage

• Bleu de St-Gall : association très osée qui donne un résultat extraordinaire avec des sensations aériennes en finale.

 

PHUSIS Rouge de Sensine 2012

• Lavort : bel accord en début de bouche mais le vin écrase le fromage en finale

• Chèvre d’Oron, pâte mi-dure, novembre 2013 : un accord tout en finesse. Le vin respecte le fromage et inversement

• Brillat Savarin : association crémeuse, opulente, réussie

 

metaPHUSIS Cabernet Franc Plamont 2012

• Schabziger artisanal : beaucoup trop puissant pour le vin

• Mimolette : accord moyen car les deux s’annulent quelque peu en finale

• St-Nectaire : joli accord en attaque de bouche puis petit creux à l’évolution. La sensation qui reste en fin de bouche est très agréable

• Emmental 29 mois : mariage harmonieux, tout dans la délicatesse

 

metaPHUSIS Vin de Paille Les Claives 2009

• Bleu basque : le milieu de bouche donne une sensation savonneuse désagréable

• La Filleta, brebis corse : assez intéressant car le mariage invente de nouveaux goûts

• Epoisse : très joli accord tout en puissance et en intensité

• Fourme d’Ambert : très bel accord qui donne, en finale, la sensation d’avoir mangé des amandes grillées et caramélisées

Vos commentaires

What's this?

You are currently reading Séance de travail – vins et fromages at Steve Bettschen.

meta