Les nouveaux vins PHUSIS sont là !

14 juin 2017 | Commentaires (0)

Chers amis, chers clients,

 

Après les journées froides de fin avril, l’été est arrivé. Avec une formidable énergie phusique. Tout va très vite et l’enjeu est de suivre le mouvement le cœur léger ! Dans quelques jours, une fois le solstice passé, les choses vont ralentir : occasion parfaite pour vous présenter les nouvelles cuvées.

 

Au programme, un Chasselas 2016 très intense, le retour du Furmint, une Marsanne et une Roussane pour la première fois vinifiées séparément, un Clos du Mormont exprimant toujours mieux son terroir et une petite bombe de Gamay 2015. Plus, conséquence d’une belle collaboration avec Jean-Daniel Giauque de La Neuveville, un magnifique Riesling sec, tendu à souhait. D’autres vous seront présentés en automne.

 

Venez déguster les nouvelles cuvées lors de nos caves ouvertes à La Sarraz (route de la Bruyère 3) :

  • le mardi 20 juin de 17h30 à 21h
  • le samedi 1er juillet de 10h30 à 13h

 

Attention, certaines cuvées sont rares. Réservez les vins qui vous parlent !

 

Au plaisir de vous voir bientôt, sur la terrasse, un verre en main.

Balade dans l’appellation Volnay

6 mars 2017 | Commentaires (0)

Le jeudi 2 mars 2017, PHUSIS proposait une dégustation consacrée aux vins de Volnay. En quelque sorte, une balade dans cette appellation réputée pour ses vins « en dentelle ». Des vins excellents, autant dans les millésimes récents qu’en 1999, année de référence. Toutefois, leur style a plutôt évoqué des vins structurés et tanniques que soyeux et délicat !

Voici la liste des vins dégustés avec un mot en guise de résumé.

 

Envinage | Chorey-lès-Beaune Vieilles Vignes 2013, Michel Gay et fils : friand

A1 Volnay 1er Cru Les Caillerets 2008, Nicolas Rossignol : discret

A2 Volnay 1er Cru Santenots du Milieu 2008, Comtes Lafon : aérien

A3 Volnay 1er Cru Clos des Ducs Monopole 2008, Marquis d’Angerville : camphré

B1 Volnay 1er Cru Chevret 2009, Nicolas Rossignol : glissant

B2 Volnay 1er Cru Les Caillerets 2009, Nicolas Rossignol : vineux

B3 Volnay 1er Cru Ronceret 2009, Nicolas Rossignol : ramassé

C1 Volnay 1er Cru Ronceret 1999, Nicolas Rossignol : salivant

C2 Volnay 1er Cru Chevret 1999, Rossignol-Jeanniard : extrait

D1 Volnay 1er Cru Les Caillerets 1999, Joseph Voillot : léger

D2 Volnay 1er Cru Caillerets 1999, Rossignol-Jeanniard : puissant

E1 Volnay 1er Cru Santenots du Milieu 1999, Comtes Lafon : volumineux

E2 Volnay 1er Cru Santenots 1999, Rossignol-Jeanniard : collant

F1 Volnay 1er Cru Clos des Ducs Monopole 1999, Marquis d’Angerville : acidulé

F2 Volnay 1er Cru Taillepieds 1999, Marquis d’Angerville : racé

F3 Volnay 1er Cru Les Mitans 1999, de Montille : dansant

Les dégustations du printemps

10 février 2017 | Commentaires (0)

Chers amis, chers clients,
L’hiver est bien installé, les vins sont calmes et l’heure est à la taille. Etape importante – sinon cruciale –  du cycle viticole !
Mais bientôt,  le printemps sera de retour et avec lui, les nouvelles soirées à thème. Nous avons en effet le plaisir de vous proposer une balade dans l’appellation Volnay, une verticale des Taurasi de Mastroberardino et une verticale des Clos de Dauvissat. Sans oublier un repas au Restaurant du Théâtre à Monthey avec Mauro Capelli, chef exigeant et attachant !
Enfin, pour la cinquième année consécutive, nous rallumerons l’ancestral four à bois de la maison et accueillerons Marc Haller, boulanger hors normes, pour un atelier pain au levain.
Au plaisir de vous voir bientôt à la Sarraz !
Avec nos cordiales salutations phusiques.

 

Bordeaux 1990

10 février 2017 | Commentaires (0)

Pour sa dernière dégustation de l’année PHUSIS a proposé une comparaison entre quelques crus de St-Julien et d’autres Médoc dans l’excellent millésime 1990. Rien de tel qu’un millésime à maturité pour apprécier les vins de Bordeaux !

Voici la liste des vins dégustés avec, comme toujours, un seul mot pour les dire.

 

A1 Château Chasse-Spleen 1990, Moulis : compact

A2 Château Beychevelle 1990, Saint-Julien : végétal

B1 Château Saint-Pierre 1990, Saint-Julien : court

B2 Château Poujeaux 1990, Moulis : généreux

C1 Clos du Marquis 1990, Saint-Julien : élancé

C2 Château Talbot 1990, Saint-Julien : oriental

D1 Château Lagrange 1990, Saint-Julien : délicat

D2 Château Haut-Bailly 1990, Léognan : aérien

E1 Château Gruaud Larose 1990, Saint-Julien : charnu

E2 Château Phélan-Ségur 1990, St-Estèphe : civilisé

F1 Château Lynch-Bages 1990, Pauillac : structuré

F2 Château Ducru Beaucaillou 1990, Saint-Julien : bouchonné

G1 Château Pichon-Baron 1990, Pauillac : profond

G2 Château Léoville-Las Cases 1990, Saint-Julien : puissant

Barolo & Barbaresco 1996

9 février 2017 | Commentaires (0)

En novembre dernier, PHUSIS avait le plaisir d’accueillir une nouvelle fois Gianni Fabrizio pour une dégustation consacrée au millésime 1996 des vins de Barolo et Barbaresco. Comme de coutume, voici la liste des vins dégustés avec un seul mot pour les dire.

 

Envinage : Roero Vigna Audinaggio 1996, Cascina Ca’ Rossa : délicat

A1 Barolo Le Gramolere 1996, Giovanni Manzone : fuselé

A2 Barbaresco Cole 1996, Moccagatta : pâteux

B1 Barbaresco Gajun Martinenga 1996, Tenute Cisa Asinari dei Marchesi Di Grésy : volumineux

B2 Barolo Ciabot Manzoni 1996, Silvio Grasso : extrait

B3 Barolo Enrico VI 1996, Cordero di Montezemolo : lumineux

C1 Ghemme Collis Carellae 1996, Antichi Vigneti di Cantalupo : délié

C2 Barolo Vigneto Boscareto 1996, Beni di Batasiolo : vibrant

C3 Barolo Pajana 1996, Clerico : sec

D1 Barolo San Rocco 1996, Azelia : charnu

D2 Barolo Cabutto Riserva del Fondatore 1996, Tenuta La Volta : rigide

D3 Barolo Cerequio 1996, Roberto Voerzio : garrigue

E1 Barolo Colonnello 1996, Aldo Conterno : madérisé

E2 Barolo Rocche 1996, Vietti : retenu

E3 Barbaresco Asili Riserva 1996, Bruno Giacosa : long

F1 Barolo Brunate – Le Coste 1996, Giuseppe Rinaldi : gras

F2 Barolo Marenca 1996, Luigi Pira : baroque

La Bourgogne au vieillissement

12 janvier 2017 | Commentaires (0)

vxbgEn ce début d’automne 2016, PHUSIS s’est amusé à remonter le temps. En ouvrant des bouteilles de Bourgogne sur plus de 7 décennies ! Histoire de montrer que oui, les grands Pinots Noirs vieillissent bien.

Voici la liste des vins dégustés à cette occasion avec, comme toujours, un seul mot pour les dire.

Mise en bouche : Clos du Mauremont 1988, Pinot Noir, La Sarraz : droit

A Vosne-Romanée 1991, Mugneret-Gibourg : vineux

B Chambolle-Musigny 1er Cru Aux Beaux Bruns 2000, Denis Mortet : sexy

C1 Gevrey-Chambertin 1er Petite Chapelle 1996, Bernard Dugat-Py : vibrant

C2 Hermitage La Sizeranne 1996, Chapoutier : allongé

D Vosne-Romanée 1er Cru Aux Reignots 2006, Domaine du Comte Liger-Belair : substantiel

E1 Nuits Saint-Georges Aux Lavières 1995, Leroy : croquant

E2 Nuits Saint-Georges Les Lavières 1983, Charles Noëllat : flou

F Clos de la Roche 1989, Rousseau : salivant

G1 Echezeaux 1972, Mugneret-Gibourg : bouchonné

G2 La Tâche 1973, Domaine de la Romanée Conti : délicat

H1 Chambolle-Musigny 1969, S. Apelbaum : terrien

H2 Grands-Echezeaux 1967, Louis Gouroux : friand

I Pommard 1966, Aujoux : serré

J Pommard 1er Cru 1952, Camille Giroud : jeune

K Gevrey-Chambertin 1949, Fournier : dense

Verticale Côte Rôtie Jamet

11 janvier 2017 | Commentaires (0)

CB90Devenu culte depuis quelques années, le Domaine Jamet produit de fantastiques Côtes Rôties. Ces cuvées, qui ont par ailleurs un style bien à elles, vieillissent admirablement. Comme nous avons pu nous en rendre compte lors de la soirée qui leur était consacrée, le 29 avril 2015 chez PHUSIS.

Voici la liste des vins dégustés avec, pour tout résumé, un seul mot bien choisi par cuvée :

A1 Côte Rôtie Brune et Blonde 1990, Guigal : patiné

A2 Côte Rôtie Côte Brune 1990, Domaine Jamet : nerveux

B1 Côte Rôtie 1991, Domaine Jamet : salé

B2 Côte Rôtie Côte Brune 1991, Domaine Jamet : jeune

C1 Côte Rôtie Côte Brune 1995, Domaine Jamet : solide

C2 Hermitage la Chapelle 1995, Jaboulet : animal

D1 Cornas la Louvée 1996, Jean-Luc Colombo : élancé

D2 Côte Rôtie Côte Brune 1996, Domaine Jamet : végétal

E1 Côte Rôtie 2000, Domaine Jamet (en magnum) : abouti

E2 Côte Rôtie Côte Brune 2000, Domaine Jamet : gamin

F1 Côte Rôtie 2004, Domaine Jamet : enveloppé

F2 Côte Rôtie Côte Brune 2004, Domaine Jamet : en devenir

Verticale de Cos d’Estournel

10 janvier 2017 | Commentaires (0)

Cos89Le Château Cos d’Estournel en 13 millésimes et sur plus de 40 ans, c’était le thème d’une dégustation organisée par PHUSIS en avril 2015. La comparaison avec 2 autres vins a mis en évidence la classe de ce cru ainsi sa structure solide et racée.

Ci-dessous la liste des vins dégustés avec un seul mot pour les dire.

A1 Château Cos d’Estournel 2007 : délicat

A2 Château Cos d’Estournel 2002 : torréfaction

B1 Château Cos d’Estournel 2009 : solaire

B2 Château Cos d’Estournel 2010 : structuré

C1 Château Cos d’Estournel 2003 : opulent

C2 Château Sociando-Mallet 2003 : menthol

D1 Château Pichon Baron 1999 : délicat

D2 Château Cos d’Estournel 1999 : terrien

E1 Château Cos d’Estournel 1995 : minéral

E2 Château Cos d’Estournel 1996 : granuleux

F1 Château Cos d’Estournel 1990 : large

F2 Château Cos d’Estournel 1989 : concentré

G1 Château Cos d’Estournel 1988 : svelte

G2 Château Cos d’Estournel 1986 : sudiste

H1 Château Cos d’Estournel 1970 : fondu

 

Beaucastel Vieille Vigne

9 janvier 2017 | Commentaires (0)

BeaucastelvvIssu du cépage Roussane, Beaucastel Vieille Vigne est un vin totalement hors sentiers battus. En témoigne la verticale mise sur pieds par PHUSIS au printemps dernier. Ci-dessous, la liste des vins en dégustation ainsi que, pour tout commentaire, un mot bien choisi…

 

A1 Château de Beaucastel Vieilles Vignes 2006 : fruit

A2 metaPHUSIS Roussanne 2011, Chamoson, Valais (vin expérimental jamais mis sur le marché) : tannique

B1 Château de Beaucastel Vieilles Vignes 2004 : aérien

B2 Château de Beaucastel Vieilles Vignes 2003 : confit

C1 Château de Beaucastel 2002 : délié

C2 Château de Beaucastel Vieilles Vignes 2002 : puissant

D1 Château de Beaucastel Vieilles Vignes 2000 : opulent

D2 Château de Beaucastel Vieilles Vignes 2001 : structuré

E1 Château de Beaucastel Vieilles Vignes 1998 : serré

E2 Château de Beaucastel Vieilles Vignes 1999 : généreux

F1 Château de Beaucastel Vieilles Vignes 1997 : oriental

F2 Château de Beaucastel Vieilles Vignes 1996 : salé

G1 Château de Beaucastel Vieilles Vignes 1995 : dégagé

G2 Hermitage 1995, Jean-Louis Chave : mystérieux

H1 Hermitage 2004, Tardieu-Laurent : jeune

Verticale de Biondi-Santi

9 janvier 2017 | Commentaires (0)

BioSantiAu printemps dernier, PHUSIS a mis sur pied une verticale du fameux Brunello di Montalcino de Biondi Santi. Une très belle soirée animée par Gianni Fabrizio (Gambero Rosso) et un vin au style tonique, frais, droit. Dans l’esprit habituel de nos comptes rendus de dégustation, chaque vin est dit en un seul mot…

 

Rosso di Montalcino 2013, Fattoi : simple

Brunello di Montalcino Riserva 2006, Gualto, Camigliano : tendre

Brunello di Montalcino 2006, Biondi-Santi : balsamique

Brunello di Montalcino 2005, Biondi-Santi : ferme

Brunello di Montalcino 2004, Biondi-Santi : vif

Brunello di Montalcino 2003, Biondi-Santi : souple

Brunello di Montalcino 2001, Biondi-Santi : style

Brunello di Montalcino 2000, Biondi-Santi : rond

Brunello di Montalcino 1999, Biondi-Santi : scintillant

Brunello di Montalcino 1998, Biondi-Santi : direct

Brunello di Montalcino 1997, Biondi-Santi : sudiste

Brunello di Montalcino 1996, Biondi-Santi : chaleureux

Brunello di Montalcino 1995, Biondi-Santi : solaire

Brunello di Montalcino 1994, Biondi-Santi : métallique

Chianti Classico Riserva 1980, Riecine : acidulé

Brunello di Montalcino 1987, Biondi-Santi : bouchonné

Brunello di Montalcino 1977, Biondi-Santi : liégeux